Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Parle plus fort, j'entends rien !
Parle plus fort, j'entends rien !
Féminin Messages : 278
Date d'inscription : 09/06/2017
Age : 32
Localisation : France - Rouen
Voir le profil de l'utilisateurhttp://zegeekette.fr

Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Dim 11 Juin 2017 - 19:00
À la sortie de Star Wars : The Old Republic, j’ai fait la rencontre de pas mal de joueurs ne connaissant absolument rien au “roleplay”. J’ai donc rédigé un guide pour les débutants afin d’aiguiller ceux qui souhaitent s’y mettre, le découvrir ou simplement se renseigner sur cette activité. Il faut reconnaitre que le RP est bien trop souvent boudé par les joueurs, et bien souvent, c’est principalement par manque de connaissance sur le sujet. D’ailleurs, il n’est pas rare de lire sur les canaux publics de serveurs nommés “JDR” (jeu de rôle) des messages de type “Ca veut dire quoi RP ?”.

Bien entendu, même si mon guide avait reçu de très bonnes appréciations sur le forum de SWTOR au point qu’un Community Manager l’avait épinglé, il s’agit là d’une vision du roleplay qui est assez personnelle. Les règles ou encore les conseils que je donne, mêmes s’ils sont généralement appliqués par les roleplayers assidus ne conviendront peut-être pas à d’autres. Au final, il existe autant de façon de pratiquer le RP qu’il y a de roleplayer.

Comme ce guide a été rédigé dans le cadre du MMORPG Star Wars, les exemples que je donne se situent principalement dans cet univers. Cependant, la théorie s’applique quelque soit le background du jeu auquel vous jouez, allant du fantasy au futuriste en passant par le post-apo et le contemporain.

Je précise également qu'il s'agit d'un copié/collé que j'ai récupéré de mon blog geek personnel. Si vous préférez lire le guilde là bas, c'est par ici ! Il a d'ailleurs une plus jolie mise en page Smile


1) Introduction : qu’est-ce que le RP ? [Pour tous]
2) La base la plus importante du RP : le RP reste RP ! [Pour tous]
3) L’utilité de soigner son écrit [Pour tous]
4) “À l’aide ! On m’accoste à la cantina !” [Pour tous]
5) La personnalité de votre avatar [Avancé]
6) Adapter votre personnage à votre niveau d’expression et de connaissance [Avancé]
7) Ne pas décrire les pensées de votre personnage [Avancé]
8) Vous n’êtes pas devin [Avancé]
9) Le syndrome du Super-Héros [Avancé]
10) Vivre et créer les intrigues [Expert]
11) Conserver un rythme durant un RP [Expert]
12) Les objets RP [Expert]
13) Pratiquer le RP avec la faction adverse [Expert]
14) Utiliser les /roll durant le RP [Finish him !]
15) Laisser de la liberté aux autres joueurs [Pour tous]
16) Les “petits trucs” qui feront de vous un joueur RP unique [Pour tous]

1) Introduction : qu’est-ce que le RP ?

Le Rôleplay (RP), alias le Jeu de Rôle (JDR), est tout simplement le principe de vivre à travers son personnage durant une séance de jeu.

Pour ceux qui ont déjà pratiqué le jeu de rôle sur table, c’est encore plus simple : le RP sur un MMORPG se fait encore plus naturellement dans le sens où vous avez déjà un décor d’implanté et un personnage avec une apparence. Ainsi, le travail d’imagination à effectuer pour s’accorder avec le Maître des Jeux (MJ) et les autres joueurs n’est plus à faire.
On peut aimer les jeux de rôle sur table et ne pas aimer le RP sur un jeu en ligne. L’inverse marche aussi.
Il s’agit simplement d’une nouvelle approche.

Pour ceux qui n’ont jamais pratiqué le jeu de rôle sur table, pas de panique ! Ce n’est pas un pré-requis nécessaire !!
Pour vous, je décrirais simplement le RP comme une forme de théâtre où chaque événement n’est pas forcément calculé à l’avance et ou l’improvisation est à sa place. Et que les timides se rassurent : pratiquer le RP ne veut pas forcément dire que vous allez vous retrouver sur le devant de la scène du jour au lendemain avec une salle pleine à craquer pour regarder (ou lire) votre prose. Le RP se pratique généralement à plusieurs (mais pas toujours, voir paragraphe 16) et il s’agit d’une activité qui vous permettra de recevoir, mais aussi de donner en retour.
Et non, ce n’est pas une secte !
Idea Évitez le terme “rpiste” qui au final ne veut pas dire grand chose. Le terme le plus approprié est roleplayer en anglais ou rôliste en français.

2) La base la plus importante du RP

Un joueur se trouvant dans la peau d’un personnage féminin devra l’incarner, le faire parler et agir comme si ce personnage féminin possédait sa propre conscience et son propre libre arbitre. Dans le cas inverse, une joueuse pourra également choisir d’interpréter un personnage masculin et laisser volontairement sa féminité de coté.

Dans le RP, toute notion d’hors-RP (HRP), comme les éléments de la vie réelle par exemple, ne doit en aucun cas être abordé dans les canaux prévus à cet effet (sauf cas de force majeur, mais le sujet sera abordé plus tard).

Une belle twi’lek papillonne des yeux en vous regardant pour vous séduire ? Cette jolie miqo’te se caresse l’oreille en vous envoyant un clin d’oeil ? Qui est le ou la joueuse derrière le clavier n’a absolument aucune importance. Tout ce qui compte, c’est comment réagira votre personnage à cette situation et il sera inutile d’enchaîner votre RP sur des questions HRP sur les canaux RP. Dites vous bien que le ou la joueur/se qui vous fait face n’en aura pas forcément envie.

N’oubliez pas une chose, le RP reste du RP. Une fois déconnecté du jeu, le RP est “terminé” ou “en pause” et vous n’êtes plus votre personnage. Dans le cas inverse, vous êtes prié de prendre rendez vous avec un bon psy car vous avez besoin d’aide.
Pas bien a écrit:Machin dit : Euh sinon, t’es une fille en vrai ?

3) L’utilité de soigner son écrit

Le RP s’écrit normalement et le SMS est totalement proscrit ainsi que les abréviations. Comme mentionné précédemment, il s’agit d’une activité où vous allez “donner” et “recevoir”. Si vous n’accordez pas d’attention à votre façon d’écrire et donnant ainsi quelques difficultés à votre partenaire RP pour vous lire, vous lui ferez perdre du temps et du plaisir (et le temps peut être très important, comme vous pourrez le lire dans le paragraphe 11).
Soigner son écrit est le meilleur moyen pour vous apporter la sympathie HRP du rôleplayer à qui vous avez à faire !

Pour ceux qui ont encore un doute sur l’utilité de ce soin à apporter à vos phrases, je dirai une chose toute simple : le RP (contrairement au jeu de rôle sur table) peut être vécu en jeu comme en dehors du jeu (comme en écrivant l’histoire de votre personnage sur un forum, par exemple). On peut difficilement apprécier le RP sans aimer lire un minimum.
Donc si vous êtes du genre à aimer lire les conversations Skype de votre petite soeur de 9 ans, sachez que ce n’est pas le cas de tout le monde.
En gardant en tête que pratiquer le RP est une façon d’offrir à un autre joueur du plaisir… Vous comprendrez rapidement l’utilité de perdre 4 ou 5 secondes supplémentaires pour corriger une ou plusieurs fautes dans l’une de vos phrases. Voire, penser à écrire les voyelles dans vos phrases et non exclusivement les consonnes…

De plus, les joueurs à qui vous allez faire face n’auront que votre écrit pour se faire une opinion sur votre RP ainsi que savoir s’ils souhaitent continuer à RP avec vous ou non. À vous de voir l’effet que vous comptez produire.
J’ai conscience que ce n’est pas toujours facile d’écrire dans un français impeccable mais faire un minimum d’effort en vaut clairement la chandelle !
Pas bien a écrit:Machin dit : rien ne ser 2 chrchet la supairioriter, i fo chrchai l’ékilibr padaouane…

Exclamation Si vous avez un problème sévère pour écrire comme une dyslexie ou une dysorthographie par exemple, vous avez toujours la possibilité d’inclure vos fautes à votre RP de manière à ce que votre personnage possède un accent.

Bien a écrit:Machin dit : Veuillé excusai mon accant, j’ai grandis chez les Wookies…

4) “À l’aide ! On m’accoste à la cantina !”

Ou un aventurier m’accoste à la taverne…

Ca y’est, vous avez enfin décidé de vous lancer dans la fabuleuse aventure du RP ! Vous avez votre personnage en plein milieu de la cantina et là, c’est le drame : il y a d’autres personnages mais vous ne savez pas comment vous y prendre…
Croyez-moi, le sentiment que vous ressentez à cet instant précis est totalement légitime. Après tout, ça nous est tous arrivé de croiser un beau garçon ou une belle fille dans la rue et ne pas oser l’aborder… Bah là, c’est beaucoup plus simple pour une raison toute bête : l’intégralité des personnages se trouvant sur les lieux souhaitent pratiquer le RP. D’ailleurs, l’intégralité des joueurs étant sur un serveur tagué RP devraient normalement être ouverts à une session RP. Donc lancez-vous !

À partir du moment où vous êtes en plein contact avec un autre personnage et que le RP s’enclenche, vous avez des choses très simples à connaître et qui sont primordiales :


  • Le canal sur lequel se déroule le RP est le canal Dire : /dire
  • Les emotes (les actions de votre personnage) sont parfois postées entre étoiles mais privilégiez la commande /me qui lui est dédié (ça permet en plus de bien différencier les actions des phrases dites à l’oral par votre personnage.
  • N’utilisez pas de smiley sur le canal /dire, optez plutôt pour une emote.
  • Si vous avez besoin d’écrire une phrase en HRP (du genre “Désolé, je dois déco en urgence”), privilégiez l’envoi du message en privé ou le cas échéant, entre parenthèse sur le canal /dire. Si vous en avez la possibilité, faites en sorte que votre avatar quitte le lieu en donnant une excuse (peu importe laquelle) qui vous fera quitter “la scène” plus proprement que durant une déconnexion.
  • Bien entendu, tout dépend de votre urgence ! IRL avant tout Smile

À partir du moment où vous gardez ces points en tête et que vous commencez à les maîtriser, vous pouvez officiellement vous déclarer roleplayer. Félicitation Smile
Bien a écrit:Le truc que vous pouvez faire :
/me se gratte la tête.
/dire Je m’attendais pas à voir autant de monde ici…
Ce qui donne :
Machin se gratte la tête.
Machin dit : Je m’attendais pas à voir autant de monde, ici…

5) La personnalité de votre avatar

Si vous souhaitez réellement vous investir un minimum dans votre RP et y passer plus de quelques minutes par jour, vous verrez très rapidement la nécessité de démarquer votre Chevalier Jedi d’un autre Chevalier Jedi. Et pour ça, il n’y a pas 36 solutions : il faut une personnalité à votre avatar.

Avec le système de quête disponible dans Star Wars , de Guild Wars 2 ou encore d’Elder Scroll Online et des différents choix de dialogues, votre personnage a probablement déjà commencé par se faire un caractère.
Est ce que votre contrebandier ne pense qu’à l’argent et au profit ? Est-ce qu’il est un véritable adepte de la gâchette juste parce que c’est fun ?
Est-ce que votre barbare considère qu’un mariage réussi est un mariage avec quelques pierres tombales de creusées ?
Est-ce que votre prêtre est dévoué au soin de son entourage dans l’unique but de les voir se faire blesser juste après ?
Il n’y a que vous pour répondre à ces questions. Et il n’y a également que vous pour savoir quelle personnalité vous souhaitez voir chez votre avatar et quel caractère vous souhaitez incarner durant vos sessions RP.

Donc pour définir une personnalité à votre avatar, le moyen à mettre en oeuvre n’est pas de déballer les premières idées que vous avez en tête à votre interlocuteur et cela dès la première rencontre. Mais tout simplement de vous mettre dans la peau de votre personnage et de le jouer tel quel. Généralement, sa personnalité se définira d’elle même, session après session.

Si vous avez quelques difficultés à définir le caractère que vous devez interpréter en jeu durant votre RP, vous pouvez toujours écrire un texte sur une feuille ou encore des mots clés sur un post-it comme : coléreux, sensible, pleutre, dragueur, misogyne, joueur, courageux, agoraphobe…
Vous avez carte blanche et la possibilité de façonner la personnalité de votre avatar comme bon vous semble. Faites vous plaisir !
Exclamation Il est plus facile de jouer un contrebandier vénal qu’un ravageur Sith hématophobe !

Bien a écrit:Machin regarde l’assiette sous ses yeux avec un air de dégoût.
Machin dit : C’est moi où votre bouffe est aussi appétissante que la face d’un Kel Dor qui revient d’une bataille perdue ?… C’est pas que je les aime pas, mais faut avouer qu’ils ont une face dégueulasse, non ?

6) Adapter votre personnage à votre niveau d’expression et de connaissance

Si vous connaissez mal l’univers, inutile de jouer un expert de la galaxie. Parce que si vous croisez la route d’un véritable puriste de Star Wars, à chaque énormité que vous allez sortir, il aura envie de vous égorger. Et je parle d’en HRP : on parle du joueur là, pas du personnage Surprised)

À l’inverse, si votre personnage est un savant, un scientifique, un diplomate ou tout autre type d’individu supposé s’exprimer correctement ou maîtriser un sujet particulier, votre expression et vos connaissances devront être en accord, quitte à faire un minimum de recherche sur le sujet.
Il est plutôt rare qu’un ambassadeur important s’exprime comme le tenancier d’une taverne miteuse.
Et inversement, si vous jouez un soldat bourrin, rentre-dedans et sans éducation, inutile de chercher à vous exprimer comme un livre : ça ne collera pas au personnage. C’est bien l’un des seul cas où écrire volontairement incorrectement est adapté à la situation.
Pas bien a écrit:Machin est un médecin renommé.
Bidule est un voleur des bas quartier.

Bidule dit : Bien le bonjour cher Machin. Il semblerait que le plat du sabre laser de votre opposant vous ait légèrement éraflé le coude. Nonobstant votre évidente capacité à prendre soin de vous même, souhaitez vous mon assistance afin de vous escorter en lieu sûr ?
Machin dit : Aide-moi ! Il m’a coupé le bras ! Je saiiigne !!

Dans cet exemple, le vocabulaire des deux personnages ne colle pas à un médecin instruit et connu d’un coté, et d’un vulgaire voleur de l’autre. Et accessoirement, un sabre laser cautérise, donc il n’y a pas de sang… Pour un médecin renommé, c’est étonnant qu’il ne le sache pas.
Bien a écrit:Machin dit : B’jour ma p’tite dame ! Z’êtes bien mignonne… Si vous cherchez quelqu’un pour vous t’nir compagnie cette nuit, vous n’avez qu’à m’faire signe !…

7) Ne pas décrire les pensées de votre personnage

Une erreur que de nombreux débutants font. Et une erreur visible encore chez de nombreux rôleplayers habitués à ce loisir…

Lorsque vous écrivez une emote, il est primordial de décrire une action. Elle peut être plus ou moins longue, plus ou moins détaillée mais surtout… Surtout !… Elle ne doit PAS décrire ce que votre personnage pense.

Vous devez probablement vous demander ce que vous pouvez bien faire pour transmettre l’émotion ressentie par votre personnage… La réponse est très simple : votre personnage peut simplement sous-entendre ce qu’il ressent, ou encore, vous pouvez écrire une emote descriptive. Une personne qui fronce les sourcils sera probablement en colère, par exemple.

Attention, si vous souhaitez malgré tout décrire explicitement ce que votre personnage ressent, faites-le en pesant réellement le pour et le contre ! Car en affichant clairement le ressenti de votre personnage, vous réduisez les intrigues ! Vous privez votre interlocuteur de se poser de multiples questions sur la situation présente ou sur votre personnage !!
Est ce que vous jouez directement carte sur table à une partie de poker ? Non ? Bah moi non plus. J’essaye de bluffer tout au long de ma session. Et chaque rôleplayer devrait agir ainsi et garder une part du mystère et du suspense !

Dans l’exemple suivant, je vais vous présenter exactement la même situation et la même façon de penser du personnage Machin mais interprété de deux façons différentes.

Pas bien a écrit:Bidule donne une baffe à Machin.
Machin se dit que la gifle lui a fait super mal et se retient de gémir de douleur.

Machin dit : Tu perds rien pour attendre…

Bien a écrit:Bidule donne une baffe à Machin.
Machin garde les yeux clos au moment où la main de Bidule s’abat sur sa joue et a un léger mouvement de recule. Après quelques secondes de silence, il ouvre à nouveau les yeux et jette un regard noir à celui qui a osé lever la main sur lui, la joue étant déjà toute rouge.

Machin dit : Tu perds rien pour attendre…

Dans le premier cas, Machin semble vraiment affecté par la gifle : il a mal et n’a pas l’air de vouloir se défendre. Dans le second cas, le personnage prend un peu plus de profondeur et il est difficile de déterminer s’il répliquera que ça soit sur le moment ou le long terme. Une intrigue vient de s’ouvrir et laisse la possibilité de la continuer durant de futur session de jeu.

8) Vous n’êtes pas devin

Lorsque vous croisez une personne dans la rue que vous ne connaissez pas pour la première fois : son nom vous est inconnu. Il n’est d’ailleurs pas affiché au dessus de sa tête. Au niveau RP : c’est pareil…

Si vous croisez un personnage que votre avatar n’a jamais rencontré, par défaut, vous ne le connaissez pas. Ni son visage, ni son histoire, ni son nom. Et il en sera de même pour lui.
Avant de vous adresser à ce personnage inconnu par son nom, pensez à le lui demander !

Bien entendu, il peut y avoir quelques exceptions à la règle mais dans ce cas, il est préférable de vous arranger avec le joueur en question et en HRP.

Si l’un de vos avatars secondaires (rerolls) croisent un personnage que vous connaissez avec votre avatar principal, n’oubliez pas de vivre des nouvelles présentations. Parce que si votre personnage Machin connaît Bidule, n’oubliez pas que votre second personnage Truc ne connaît pas Bidule pour autant (sauf cas exceptionnel bien sur) !
Vous avez déjà joué au Sims ? Le père d’une famille a déjà fait la connaissance de sa voisine super sexy, mais sa femme ne la connaît pas encore et ne sait pas que son mari la trompe. En RP, c’est le même principe. Peu importe ce que sait le joueur, c’est les informations en possession du personnage qui sont à prendre en compte.

En complément du principe que vous n’êtes pas devin, vous pouvez malgré tout utiliser les titres affichés par les autres joueurs dans votre RP et jouer le RP comme si vous aviez déjà eu des échos sur le personnage en question.
Vous pouvez récupérer les “échos” et les “bruits de couloirs” via le titre affiché mais lorsque je dis “par n’importe quel moyen”, ça reste jusqu’à une certaine limite, bien sur… Il n’est pas question non plus d’inventer toute une histoire autour de votre interlocuteur qu’il n’aurait pas vécu. Par contre, ça vous laisse pas mal de possibilité sur la façon dont vous avez entendu ces rumeurs.
Bien a écrit:Machin croise Bidule pour la première fois.
Bidule affiche le titre “Capitaine”.

Bidule dit : Je suis Bidule.
Machin dit : Bidule… Capitaine Bidule ? J’ai entendu quelques prouesses à son égard mais j’avoue avoir du mal à imaginer que ça puisse être vous…
Bidule dit : Oh ?… Pourquoi ça ?…
Machin regarde Bidule en plaçant une main devant sa bouche pour retenir un léger rire.
Machin dit : Je sais pas… Je m’attendais à quelqu’un ayant un certain charisme… Une forme d’attraction autour de lui… Pas comme vous, quoi !

9) Le syndrome du Super-Héros

Le titre de ce paragraphe est à prendre au sens large. Ce que vous devez retenir, c’est que vous n’êtes pas seul sur scène.

Durant une session RP, il y a vous. Généralement, il y a d’autres personnages (mais pas obligatoirement, chose que vous verrez plus tard). Et c’est tout cet amas qui fait la scène et la situation.
Comme je l’ai déjà mentionné dans le premier paragraphe, pratiquer le RP est à la fois offrir et recevoir. Il est donc de première nécessité de ne pas prendre et conserver toute la place pour vous seul ! Sinon, c’est un peu comme comparer la situation à un jardin pour enfant où l’un d’entre eux refuse de se séparer de son ballon. Et bien là, c’est pareil. Vous avez un espace pour pratiquer le RP que vous devez partager avec les autres joueurs.

Parfois, certains personnages ou joueurs préfèreront opter pour un rôle légèrement secondaire durant une scène. Par timidité ou par choix. Quoi qu’il en soit, animer un RP se résume à être l’acteur principal d’un film. Saut qu’en matière de RP, vous êtes entouré de pleins d’acteurs principaux puisque tout n’est qu’une question de point de vue.

Le RP doit également être un cycle. Si vous êtes en position de force à un moment donné, vous devez accepter d’être en position de faiblesse à un autre moment. Et je ne parle pas forcément de combat ni même de joute verbale. C’est un ensemble. Accepter d’être au premier plan revient à accepter de passer au second plan un peu plus tard.
Pas bien a écrit:Machin est un jeune padawan complètement perdu à Korriban et accessoirement, il est entouré de pleiiiiins de Siths.
Machin dit : Je vais tous vous tuer !
Les nombreux Siths entourent Machin de façon menaçante..
Machin jette son sabre vers les Siths et les décapite tous d’un coup.[/b]

Moi aussi j’adore Deadpool. Mais n’essayez pas de l’égaler, personne ne peut y arriver.

10) Vivre et créer les intrigues

Maintenant que vous connaissez les bases pour animer un bon rôleplay, on va passer aux choses sérieuses et arriver aux points qui feront de vous “Le” rôleplayer auquel tout le monde souhaite se frotter et dont toute la communauté rôliste de votre serveur connaîtra le nom !

Comme il a déjà été mentionné un peu plus tôt dans le paragraphe 7 “Ne pas décrire les pensées de votre personnage”, vous savez qu’il est très important de garder une part de mystère autour de votre avatar afin de tenir une intrigue.

Votre Jedi est-il du genre à s’attarder parfois du coté obscur ? C’est son droit, mais vous devez réaliser que si son “petit secret” devait finir par se savoir trop rapidement, cette intrigue là serait conclue ou clôturée et vous devrez trouver un autre point à vous mettre sous la dent (parce que faire du RP en parlant de la pluie et du beau temps, c’est cool, mais ça devient barbant à la longue).

Il n’y a pas vraiment de recette miracle pour créer une intrigue et surtout, la conserver pendant un certain laps de temps. Il n’y a pas non plus de méthode bien définie pour connaître la “durée parfaite” d’une intrigue. C’est à vous de juger et à vous de voir en fonction de ce qu’il se passe autour de votre personnage et voir en fonction de ce que vous êtes (encore) capable d’apporter aux autres joueurs.

Pour vous donner quelques pistes concernant des types d’intrigues que vous pouvez lancer à votre personnage, voici quelques exemples.

  • Vous recherchez un matériau relativement rare et vous êtes prêt à y mettre le prix pour l’obtenir (à vous de voir en RP jusqu’à quel prix vous êtes capable de payer, voir même, si vous avez vraiment l’impression de payer dans le cas où vous jouez le rôle d’une personne malhonnête). Vous pouvez aborder quelqu’un vous donnant l’apparence d’être un artisan ou encore, vous pouvez lui expliquer que vous avez eu des “échos” à son sujet concernant sa profession.

  • Dans le même cas, vous pouvez être à la recherche d’un proche. Si le proche en question est un personnage joué en RP par vous même ou même quelqu’un d’autre, ça peut être très sympa à jouer sur plusieurs sessions RP. Essayez malgré tout d’aider l’autre joueur “détective” de manière à ne pas lui demander de chercher une aiguille dans une botte de foin… Mais lui dire qu’il doit rechercher un certain Bidule qui a été vu pour la dernière fois au Sénat de Coruscant ou au Perchoir du Phénix de l’Arche du Lion (Guild Wars 2) est un bon début. Après, ça sera également à lui de faire preuve d’imagination pour trouver un moyen d’arriver au bout de sa “quête” !

  • Vous arrivez sur une planète où vous n’avez jamais foutu les pieds. C’est cool. Mais avec un guide, c’est souvent mieux…

  • Votre fille, votre meilleur ami ou votre compagne est gravement malade. Peut-être que vous devriez chercher des informations sur un vieil apothicaire très célèbre ayant la réputation de pouvoir guérir tous les maux…

Il ne s’agit là que de simples exemples… On ne vous demande pas d’appliquer ça à la lettre. Mais avec un peu d’entraînement, vous verrez que pratiquer du RP autrement que pour parler de la pluie et du beau temps (RP dinette) ou autrement que pour accomplir des instances ou des quêtes “officielles” devient nettement plus intéressant (autant pour vous que pour les autres joueurs qui auront vraiment l’impression d’avoir véritablement un rôle à jouer dans une intrigue RP).

11) Conserver un rythme durant un RP

Un point extrêmement compliqué, surtout si vous tapez avec deux doigts en regardant votre clavier. C’est pas pour rien que je classe ce point comme étant de niveau “Expert”.

Si vous participez ou animez des séances RP autre que “La pluie et le beau temps”, vous en viendrez peut être à arriver à des intrigues qui demandent une certaine forme de concentration ou qui nécessiteront une certaine réactivité.
Par exemple, dans le cas où vous tentez de convaincre un marchand de vous vendre son tout dernier article alors que vous avez un second client à coté qui est prêt à payer le double de vous… Si vous ne souhaitez pas voir l’offre s’envoler sous vos yeux, il va falloir réagir.

C’est donc pour ça que garder un certain rythme est primordial. Ce n’est pas évident à mettre en pratique, mais si vous y arrivez, c’est le “petit truc” qui fera toute la différence.

Un autre détail concernant le rythme dans le RP mais qui rejoint la façon de s’exprimer : vous pouvez donner un certain rythme à votre discours comme vous le ferez avec une modeste prose (pour les plus littéraires d’entre vous).
Par exemple, vous pouvez structurer vos phrases d’une façon à ce que le joueur en face de vous puisse réellement vivre les événements comme si ça se déroulait sous ses yeux.
Bien a écrit:Machin regarde Bidule en silence pendant plusieurs secondes avant d’entrouvrir les lèvres pour laisser échapper quelques paroles à demi-mot.
Machin dit : Tu… Tu me dis que tu as trouvé cette boite de gemmes “par hasard” à un coin de rue de Nar Shaddaa. En plus de ça, tu me racontes qu’un Hutt te colle au train et veut ta mort. Et accessoirement, vu que je suis ton meilleur ami depuis une dizaine d’année, tu espères que je vais te donner une planque gratuitement pendant quelques mois pour te mettre à l’abri… Non, tu EXIGES que je t’aide…
Machin reste à nouveau silencieux en dévisageant son ami tout en avalant une nouvelle gorgée de sa liqueur.
Machin dit : Je t’aiderai…
(Vous attendez quelques secondes avant de poster la phrase suivante, le temps de l’écrire quoi…)
Machin dit : Ou pas.

12) Les objets “RP”

Dans votre inventaire, vous avez pas mal d’objet. Principalement de l’équipement, peut être quelques objets “gris” à vendre chez le marchand. Est-ce que votre personnage est dépourvu d’autres objets pour autant ? La réponse est non, pas forcément.

N’importe quel personnage pourrait conserver sur lui un petit objet qu’il affectionne et qui le caractérise. Une sorte de symbole à son effigie. Ce n’est pas obligatoirement un objet “matériel” dans le jeu, mais si vous avez un moyen de le matérialiser, c’est un des nombreux “petits plus” qui peut faire la différence entre vous et le joueur RP lambda, puisque vous, vous n’hésiterez pas à ouvrir une fenêtre de troc ou d’échange pour présenter votre objet fétiche à votre partenaire RP.

Donc parmi les objets qui me passent par la tête, vous pouvez avoir un simple carnet dans lequel votre personnage relatera ses aventures (si vous publiez en plus vos écrits sur un blog ou sur un forum, par exemple, c’est le must) ou encore un bijou comme un collier que vous pouvez matérialiser en jeu en conservant dans votre inventaire un “cadeau de partenaire” de type Fréquenter si vous êtes sur SWTOR ou en utilisant simplement une pièce d’équipement de type “collier” pour les autres jeux. Certains objets de quête peuvent parfois être conservé par votre personnage même après validation de la quête mais ce n’est malheureusement pas très courant. Gardez l’oeil ouvert Smile

Pour le cas du collier, si vous conservez une intrigue durant plusieurs semaines ou mois où vous le mentionnez, votre collier deviendra aussi “célèbre” que votre personnage. Ainsi, il serait un bien ou un souvenir de votre avatar très très très précieux que vous pourrez transmettre à un ami durant un RP ou encore, on pourrait vous le voler. Imaginez les tonnes d’intrigues qui pourraient naître avec un si petit objet !

13) Pratiquer le RP avec la faction adverse

Qui a dit que pratiquer le RP ne pouvait se faire qu’avec les personnages de votre faction ? Honnêtement et personnellement, les meilleurs moments RP que j’ai vécu, c’était à chaque fois avec des personnages d’une autre faction que la mienne.
Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’événement que vous ne pouvez pas vivre tous les jours. La rareté de la chose rend la session RP encore plus passionnante !
De plus, les RP inter-faction sont toujours problématiques et pour cause… Que vont faire un Jedi et un Sith si ce n’est se mettre tendrement dessus ? Et bien contrairement aux apparences, il peut se passer pleins de choses sans même qu’ils sortent leurs sabres ! Si si ! Suffit de créer une intrigue et le tour est joué !

Bref, le RP inter-faction est donc pas toujours évident à animer, mais pas impossible ! La difficulté la plus tenace étant de trouver un joueur de “l’autre coté” ayant le même désir que vous (celui de faire du RP et non du PvP).

Si vous êtes sur un serveur PvE, vous aurez bien plus de facilité à “tester” un personnage ennemi. Sur un serveur PvP et bien… Pas de chance pour vous, vous allez prendre le risque de déclencher un combat, si ce n’est pas déjà fait.
Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas aller à la rencontre de ces personnages et joueurs n’appartenant pas à votre faction (quitte à aller faire connaissance avec eux sur divers forums afin de connaître le nom de certaines personnes “open”).
Exclamation  Lorsque vous vous retrouvez face à un personnage de la faction adverse, postez directement des points de suspensions sur le canal /dire pour indiquer que vous êtes ouvert à une session RP.

Un petit détail qui m’a sauvé la vie à plusieurs reprises… Lorsque je me retrouvais face à un personnage de la faction adverse, mon premier réflexe était de poster “…” sur le canal RP tout en reculant lentement. Le personnage d’en face voyait immédiatement que je ne voulais pas déclencher un combat. Et trèèèès souvent, le personnage d’en face faisait de même, postait une émote (de type “Bidule regarde la fille reculer”) ou alors, marchait lentement en avançant dans ma direction.
Au final, j’avais le temps de poster une phrase de plus pour ouvrir le RP. C’est là que le “rythme” du RP prend toute son importance. Et l’autre joueur enchaînait tôt ou tard par la suite.
Et ainsi sont nées d’excellentes intrigues RP !

14) Utiliser le /roll durant les RP

J’aborde un sujet qui parlera principalement aux rôlistes sur table mais qui peut tout de même intéresser les autres joueurs.

La fonction /roll est une commande qui vous donne un chiffre au hasard. C’est un jet de dés virtuel. Ainsi, un /roll 10 vous donnera un chiffre au hasard entre 1 et 10. Un /roll 100 vous donnera un chiffre entre 1 et 100.
Bon, la mauvaise nouvelle est que cette commande n’existe pas sur SWTOR (du moins, à la sortie du jeu, je ne sais pas si c’est encore le cas aujourd’hui). Cependant, il existe de nombreux générateurs de /roll sur le net.
En matière de RP, il arrive fréquemment que la plupart des joueurs hardcore usent de l’aléatoire pour déterminer leurs choix RP.
Exclamation  User de la commande /roll ou des jets de dès vous aidera à prendre certaines décisions. Rien de mieux que laisser le hasard décider si votre personnage réussit son action entreprise. C’est particulièrement utile en cas de confrontation avec un autre joueur.

Ainsi, il m’est arrivé de voir un personnage sur le point de tuer mon avatar… Avant de tomber à terre et me regarder en tremblant comme une feuille.
Une fois la session RP terminé, j’ai contacté le joueur pour lui demander les raisons de cette action (après tout, c’est pas commun de voir un personnage sur le point de tuer être pris d’une crise de panique sans raison).
Sans trop entrer dans les détails, il se trouve que le personnage adverse avait fait un /roll pour savoir s’il arrivait à m’achever alors que sa lame était sous la gorge de mon avatar.
Malheureusement pour lui (et heureusement pour moi), il a frôlé l’échec critique durant son jet de dès et… Il n’a pas pu tuer mon personnage.

Bien entendu, n’allait pas écrire une emote de type “/me tue son adversaire” parce que vous avez fait un 100 ! Toute action entreprise sur un autre personnage doit être suffisamment ouverte pour laisser à l’autre joueur une forme de liberté.

15) Laisser de la liberté aux autres joueurs

Un proverbe qui est à dire et à redire en RP est que la liberté des uns s’arrêtent là où commencent celle des autres !
Ainsi, dans le cas d’une petite altercation physique entre votre personnage et celui d’un autre, faites bien attention à vos emotes, quitte à mettre le résultat de votre /roll entre parenthèses pour que l’autre joueur puisse s’adapter à votre RP.
Bien a écrit:Machin essaye d’empoigner Bidule par le col de sa veste. (72)
Bidule tente d’esquiver l’empoignade mais tombe au sol. (76)


Ou encore :

Machin essaye d’empoigner Bidule par le col de sa veste. (72)
Bidule va pour s’en aller lorsque Machin réussi à l’empoigner par le col de sa veste. (23)

Bien entendu, je parle encore du principe de /roll mais ce n’est pas obligatoire. Sachez seulement que vous ne pouvez pas décider des actes d’un autre personnage. Donc faites bien attention à ce que vous écrivez. Dans le doute, utilisez le verbe “essayer” qui passe généralement bien dans ce type de RP.
Ensuite, ça sera également à l’autre joueur de faire attention à ce qu’il écrit et surtout, à éviter le syndrome du Super-Héros !

16) Les “petits trucs” qui feront de vous un joueur RP unique

Si votre curiosité vous a réellement poussé à lire tout ce que je viens d’écrire, vous devez très probablement me prendre pour une rôleplayeuse totalement hardcore.
Hardcore… Hum… Oui, je suis la première à le dire. Et ainsi, je connais encore deux trois petits trucs qui pourront vous aider à vous démarquer des autres.
Exclamation Chaque chose inutile est totalement indispensable.

Par exemple, pratiquer le RP en solo. Aucun intérêt me direz vous. Au premier abord, votre ressenti est compréhensible.
En y réfléchissant à deux fois, vous pouvez réaliser que vous ne faites pas du RP pour parler avec un autre personnage mais plutôt pour “donner vie à votre personnage”. Ce n’est pas forcément l’attachement des autres joueurs à votre personnage qui va changer dans ce cas là, mais plutôt l’attachement que vous aurez à votre avatar et le sentiment que vous aurez de le connaître “encore mieux”. Il aura une plus grande personnalité. Un caractère bien plus travaillé.
De plus, même un RP “en solo” est toujours susceptible d’être vu/lu (sauf si vous êtes dans une instance personnelle comme une habitation…). Supposons que vous soyez au Marché Galactique de Coruscant et que vous commencez à pester tout seul à cause des prix relativement chers en matière de pièce d’équipement pour votre vaisseau : vous pouvez être certain que si un rôleplayer passe dans le coin, il ne sera pas prêt d’oublier le nom de votre personnage (voire, il pourrait commencer à vouloir RP avec vous).

  • Éviter les noms vraiment HRP.

Avoir un personnage qui se nomme “Tétro Lé” ou “String Léopard”, ça peut faire rire deux minutes mais ça va vraiment pas plus loin. Et vu le niveau du jeu de mot… La première impression qu’un autre joueur peut avoir est le manque de sérieux de la part de ce joueur, ce qui n’incitera pas à pratiquer le RP avec lui alors qu’il est peut-être un roleplayer intéressant.
Après, vous pouvez me dire “T’es pas devin, tu connais pas le nom de mon personnage”. En effet, mon personnage n’est pas devin. Mais la joueuse derrière son clavier est totalement capable de se forger une opinion sur le pseudo du joueur. Et si le sentiment est négatif, vous pouvez tous comprendre que la joueuse n’a pas forcément envie de perdre du temps en testant une session RP avec un tel personnage. De plus, ok, mon perso n’est pas devin mais vous allez bien vous présenter à un moment, non ?

  • Ne pas chercher à être super-original-de-la-mort-qui-tue.

Ne pas tomber dans l’ultra-basique : c’est bien. Mais chercher à faire à tout prix dans l’extra-ordinaire est sensiblement équivalent à vous transformer en Super-Héros. Dites vous bien que si tous les personnages du serveurs deviennent extra-ordinaire, c’est le personnage ordinaire qui est contrebandier pour le plaisir du profit qui devient Extra.

  • Ne pas oubliez que l’on change nos tenues à l’abri des regards indescrets (Merci Arch-Ange pour ce point !)

Vous êtes en tenue de ville et vous décidez avec vos compagnons de partir explorer une région inhospitalière ? Très bien, mais n’oubliez pas de prendre congés quelques minutes dans vos appartements afin de revêtir votre armure de guerre.

  • Un guerrier niveau max n’est pas forcément un vétéran du champ de bataille (Merci Charloo83 pour ce point !)

Votre personnage niveau max peut être un jeune apprenti ou un jeune padawan. À l’inverse, votre personnage petit niveau peut également être une personne ayant bien plus de vécu (bien que l’apparence de votre armure sera limité par votre niveau). Si vous gérez le skin de vos habits, vous pouvez faire absolument ce que vous voulez. Cependant, n’oubliez pas de ne pas vous transformer en super-héros. Si c’est votre premier jour de RP sur un serveur, n’essayez pas de vous faire passer pour un héros que tout le monde connait puisque les autres personnages ne vous connaitront pas du tout, même pas de réputation (sauf si vous avez préparé votre arrivé plusieurs jours à l’avance sur le forum RP de votre MMO). Mais vous pouvez laisser entendre que vous étiez un héros renommé il y a fort longtemps ou encore, que tout le monde vous admire dans une contrée lointaine. Mais attendez-vous à ce que les joueurs que vous avez en face vous lance un duel !

  • Ne cherchez pas toujours à en savoir un max’ en HRP sur les raisons RP de tel ou tel personnage.


Exclamation
Tout ce qui se passe en RP reste dans le domaine du RP. Si votre avatar se dispute avec un personnage, le joueur derrière lui n’a très certainement rien contre vous. Si un personnage féminin est amoureux de votre avatar, la joueuse (ou le joueur) derrière le clavier ne l’est très probablement pas non plus.

  • Faites en sorte que votre RP tienne la route… Il faut que votre personnage et son histoire soient crédibles sur tous les points !

Donc non, votre personnage féminin n’est pas une jeune femme super belle et super sexy mais s’étant faite abuser physiquement il y a quelques temps ce qui la transforma en amazone et qui l’incite à draguer tous les hommes parce qu’elle les déteste plus que tout et qu’elle cherche en fait à tous les anéantir.
(Véridique, j’ai déjà croisé un personnage comme ça.)

Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que les défauts (physiques ou non) font réellement la richesse d’un personnage. N’hésitez pas à lui créer des cicatrices ou à lui trouver des psychoses ou dépendances.

Vous n’avez jamais vu une série TV ou un film en vous disant que tout est trop superficiel ? Que les personnages sont trop beaux ou trop propres sur eux ce qui les rend totalement artificiels ? Rendre votre avatar coléreux en plus de son alcoolisme ou encore faire de votre nymphomane une femme à la tête rasée, vestige de son ancienne épidémie de poux en plus de son oeil crevé et de son unique dent visible dans sa cavité buccale fera d’eux des personnages que personne n’oubliera !



Bref, si vous avez tenu jusque là, vous avez mes félicitations ! J’espère quoi qu’il en soit que ce modeste guide sera une source d’inspiration pour vous. Il ne s’agit pas d’une règle de conduite mais plutôt de quelques tuyaux provenant de mes propres expériences.

À vous de faire les votre désormais et au plaisir de vous croiser au détour d’une ruelle sombre. Ou lumineuse Smile
avatar
Bouche cousue
Bouche cousue
Masculin Messages : 37
Date d'inscription : 10/06/2017
Age : 36
Localisation : IDF
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Dim 11 Juin 2017 - 23:04
Je le lirai des que je pourrai, j'ai l'habitude du RP mais c'est toujours interessant de voir l'approche d'autres joueurs sur ce sujet (ou d'autres).

Et sinon

@Ayame a écrit:
Je précise également qu'il s'agit d'un copié/collé que j'ai récupéré de mon blog geek personnel. Si vous préférez lire le guilde là bas, c'est [insert URL impossiburu ]par ici[/url] ! Il a d'ailleurs une plus jolie mise en page Smile[/justify]

le "par ici" mene sur le forum de Star Wars et pas ton blog, je suppose que c'est ce lien ci => Smile

Edit : je peux pas encore poster de lien externe finalement :confused2:

Edit : en fait j'ai commencé à lire un ptit peu, par contre il a pas mal d'infos pour quelqu'un qui ne connait pas et qui débute ^^" . Il faut voir les avis des autres mais je pensais que ça serai pas mal un ptit condensé de la chose pour attirer les neophyte avec un lien vers le blog pour ceux qui veulent creuser plus.
avatar
Parle plus fort, j'entends rien !
Parle plus fort, j'entends rien !
Féminin Messages : 278
Date d'inscription : 09/06/2017
Age : 32
Localisation : France - Rouen
Voir le profil de l'utilisateurhttp://zegeekette.fr

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Dim 11 Juin 2017 - 23:41
Ah oui, j'ai foiré mon lien ! Bah, le lien de mon blog est dispo sur la gauche, en dessous de mon avatar :embarassment:

Après, j'ai mis des niveaux de difficulté tout en haut (quand je fais la liste des "chapitres"), du coup je pars du principe que chaque joueur peut y aller progressivement. Et puis c'est mon approche du RP, pas une règle universelle non plus ^^
avatar
Bouche cousue
Bouche cousue
Masculin Messages : 37
Date d'inscription : 10/06/2017
Age : 36
Localisation : IDF
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Lun 12 Juin 2017 - 0:14
Je peux pas m'empecher de penser en lisant ça que tu veux vivre une romance interdite interfactionnelle xD
avatar
Parle plus fort, j'entends rien !
Parle plus fort, j'entends rien !
Féminin Messages : 278
Date d'inscription : 09/06/2017
Age : 32
Localisation : France - Rouen
Voir le profil de l'utilisateurhttp://zegeekette.fr

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Lun 12 Juin 2017 - 0:44
Tu m'as tuée xD Pourtant j'ai jamais lu Roméo & Juliette. Mais je reconnais avoir eu des belles histoires avec les factions adverses. Le syndrôme de Stockolm, ça compte d'ailleurs ? :transpiration:
avatar
T'as le droit de murmurer, tu sais ?
T'as le droit de murmurer, tu sais ?
Féminin Messages : 106
Date d'inscription : 10/06/2017
Age : 24
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Lun 12 Juin 2017 - 17:43
Aaaah STOWR, j'aimais vraiment la jouer RP dans mes choix avec ma chevalière Jedi et la VF est vraiment de bonne qualité.
Il y a des répliques vachement drôle par moments !

Par contre mon Dieu certain dans leur choix était très limité, entre les joueurs full light ou full obscur, à moins de vouloir faire un psychopathe sans cervelle ou un bisounours gentil avec tout le monde, ce n'est pas très RP, je faisais mes propres choix selon la situation.
J'avais fait une Jedi qui n'hésite pas à tuer les Sith, très vantarde et sûre de ses compétences et un peu râleuse sur les bords mais elle n'hésiter pas au fond d'elle à protéger le plus faible et ne jamais sacrifier d'innocent.

Sinon très bon guide RP Ayame, ça a du vraiment te prendre du temps d'écrire tout cela !
Personnellement je n'aurais pas pu faire tout ça.
avatar
Bouche cousue
Bouche cousue
Féminin Messages : 39
Date d'inscription : 10/06/2017
Age : 27
Localisation : Moselle (57)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Mar 13 Juin 2017 - 12:48
Very Happy Super intéressant je vais tout lire quand j'aurai 5 min de paix cheers

_________________
Nous aimons les animaux, parce qu'ils ne mentent pas. C'est pour cela que l'homme les a mis en esclavage ; ils lui rappelaient la vérité.
avatar
Parle plus fort, j'entends rien !
Parle plus fort, j'entends rien !
Féminin Messages : 278
Date d'inscription : 09/06/2017
Age : 32
Localisation : France - Rouen
Voir le profil de l'utilisateurhttp://zegeekette.fr

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Mer 14 Juin 2017 - 10:09
Merci Smile Ça m'avait pris une nuit si je me souviens bien. À force de lire des joueurs critiquer le rp ou en faire de façon bancale à la sortie du jeu, j'avoue avoir eu un gros ras le bol, sachant que je sortais de ma période rp hardcore :transpiration:
avatar
T'as le droit de murmurer, tu sais ?
T'as le droit de murmurer, tu sais ?
Masculin Messages : 207
Date d'inscription : 10/06/2017
Age : 28
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Jeu 15 Juin 2017 - 16:23
C'est un guide du tonnerre que tu avais pondue à l'époque! Je n'ai jamais vraiment fais de RP, même si j'avoue que cela m'intéresse énormément... Je vais me pencher un peu là dessus, ton guide donne envie en tout cas! Smile

_________________
avatar
Parle plus fort, j'entends rien !
Parle plus fort, j'entends rien !
Féminin Messages : 278
Date d'inscription : 09/06/2017
Age : 32
Localisation : France - Rouen
Voir le profil de l'utilisateurhttp://zegeekette.fr

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Jeu 15 Juin 2017 - 16:43
Tant mieux c'est le but Wink Après comme je l'ai dit plus haut, y'a plusieurs niveaux de "maîtrise" du RP, personne ne s'attend à ce qu'un débutant (ou même un confirmé) mettent tout en application. Chacun fait comme il veut/peut Smile
avatar
Bouche cousue
Bouche cousue
Féminin Messages : 26
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Mer 20 Sep 2017 - 7:31
ça fait tout bizarre de le relire, car je l'avais lu à l'époque... Je me suis toujours intéressée au R.P mais je n'ai jamais osé franchir le cap, mélange de plusieurs problèmes : mon manque de connaissance sur les différents jeux ( même pour ceux où je me suis renseignée par peur de faire une belle " bourde"), et peur des autres ( certains rôleplayers sont assez pointilleux).
avatar
Bouche cousue
Bouche cousue
Messages : 28
Date d'inscription : 18/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Mer 20 Sep 2017 - 11:38
J'ai jamais testé le RP dans un jeu, mais je suis jeu de rôle papier !

Ça a l'air cool, mais en même temps, vu le temps que je passe sur le jeu, ce serai un peu fatigant de toujours jouer le jeu, non?
Je joue un peu trop à la cool pour ça:o
avatar
Bouche cousue
Bouche cousue
Féminin Messages : 26
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 31
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Mer 20 Sep 2017 - 13:18
Je pense que tu n'es obligé de faire du R.P 100 %, au sinon cela serait injouable non ?
avatar
Parle plus fort, j'entends rien !
Parle plus fort, j'entends rien !
Masculin Messages : 270
Date d'inscription : 14/06/2017
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Mer 20 Sep 2017 - 20:26
Tu as une icone pour le RP sur FFXIV, si tu l’enlèves des que tu souhaites plus en faire je pense que c'est bon.
Après j'y connais rien, donc peut être que ça fait pas partie des règles Very Happy
avatar
Bouche cousue
Bouche cousue
Messages : 28
Date d'inscription : 18/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Mer 20 Sep 2017 - 20:31
Oui, ça doit être injouable sinon très fatigant !
Oui, tu peux te déclarer RP ou pas dans le jeu, mais je sais pas comment on fait.

Après, j'ai jamais tenté le RP à l'intérieur d'un jeu, ça a l'air fun en soi Smile
avatar
Parle plus fort, j'entends rien !
Parle plus fort, j'entends rien !
Masculin Messages : 270
Date d'inscription : 14/06/2017
Age : 23
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

le Mer 20 Sep 2017 - 22:07
Bah je sais que via l'interface de la CL tu peux changer ton statut mais ça doit être possible via une commande comme le AFK Wink
Contenu sponsorisé

Re: Guide sur le rôleplay pour les débutants (et même pour les confirmés)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum